Né en 1987, Quentin Véron a été élevé dans un environnement entouré par le nature. Son père été un cavalier professionnel et Quentin grandi dans ses écuries. Il pense que son amour de la fourrure lui vient de ce contact permanent avec les chevaux depuis son plus jeune âge, bien qu’il ne fasse la connection que plus tard.

Il trouva sa voie artistique durant le lycée et décida ensuite de rentrée au réputé Studio Berçot à Paris. L’une des écoles la plus prestigieuse dans le monde des arts appliqués, mode et design, Studio Berçot est là où Quentin commence son parcours artistique et la construction des bases de sa carrière.

Avec son diplôme en main, Quentin Véron est repéré assez rapidement dans le milieu de la mode. On lui offre une place et il déménage à Los Angeles où il vit et travaille la plus grande parti de l’année. De retour à Paris, il travaille dans différente branches de l’industrie de la mode.

En 2008, Quentin dessine sa première collection capsule qui fut remarqué et paru dans L’Officiel Paris. C’était le lancement officiel des collections Quentin Veron.

Le premier défilé Quentin Véron a été présenté en 2009 pendant la Semaine de la Mode à Paris. Pendant les 5 années suivantes Quentin suit le cycle de la mode est produit des collection et défilés pendant le Prêt-à-Porter et la Couture développant un style unique et reconnaissable. Son approche de la fourrure est extrêmement personnel et vraiment différente. Les références pour les collections étaient variées, mais gardaient toujours une continuité et le résultat était marqué du style Quentin Veron. Cette période était aussi un apprentissage pour Quentin, le plus il créait, le plus il développait de nouvelles techniques et façons créatives de travailler la fourrure.

Pendant qu’il perfectionnait ses compétences et développait son identité, Quentin travailla en collaboration avec des noms prestigieux tels que Vranken Pommery, Jean-Paul Goude, The Dorchester Collection et des projets spéciaux avec un grand nombre de célébrités dans le monde du spectacle.

A partir de 2014, Quentin décida d’avoir une approche différente de sa façon de travailler. Réalisant que le contact direct avec les clientes était le plus important pour lui. C’est alors qu’il décida d’arrêter de travailler dans le système confiné de la mode et les cycles des acheteurs tiers « gros/détail ». Il réalisa que les deux éléments les plus importants étaient son artisanat et ses clients.