Né en 1987, Quentin Véron grandit entouré par la nature du Parc des Volcans d’Auvergne et les chevaux des écuries de son père cavalier professionnel. Plus tard, il fera la connexion entre son amour pour la fourrure et son enfance bercée par la nature et les animaux.

C’est à l’âge de 17 ans, suit à un stage chez Thierry Mugler qu’il décide d’intégrer l’une des écoles les plus prestigieuses en matière d’Arts Appliqués, Mode et Design : le Studio Berçot à Paris. Une page se tourna et Quentin débuta son parcours artistique en construisant les bases de sa carrière.

Une fois son diplôme obtenu, Quentin Véron se fait rapidement repérer dans le milieu de la Mode. Une offre professionnelle chez Jeremy Scott le pousse à déménager à Los Angeles.

De retour à Paris, il expérimente différentes branches de l’industrie de la Mode avant de gagner la bourse des métiers d’arts de la ville de Paris.

A tout juste 21 ans, Quentin crée sa première collection capsule. Aussitôt remarquée elle fait l’objet d’une parution shootée par Oliviero Toscani dans L’Officiel Paris et signe le lancement officiel des collections Quentin Véron.

En 2009 le premier défilé Quentin Véron est présenté pendant la « Fashion Week » de Paris.

Pendant les 5 années suivantes, la marque suivra à la fois les calendriers du Prêt-à-Porter et de la Haute Couture. Ses collections et défilés se démarquent en un style aussi unique que reconnaissable . Sans avoir froid aux yeux, Quentin développe une toute nouvelle  approche de l’artisanat de la fourrure,  alliée à des références artistiques émanant d’un univers personnel marqué. Ainsi se créa l’identité des pièces Quentin Véron. Riche. Forte. Sans concessions.

Une période durant laquelle sa créativité stylistique entraîna le développement de nouvelles techniques artisanales. De nouveaux regards, de nouvelles façons de travailler sa matière de prédilection. Toujours plus poussées.

Tandis qu’il perfectionnait ses compétences, Quentin travailla en collaboration avec des créateurs et marques de prestige, tels que Vranken Pommery, Jean-Paul Goude ou The Dorchester Collection. Il réalisa également des projets sur-mesure pour un grand nombre de célébrités du monde du spectacle.

En 2014, Quentin révolutionne sa façon de travailler en privilégiant le contact direct avec les clients, primordial à ses yeux. Il se détache alors du système confiné de la mode et stoppe les cycles conséquents de production.

Quentin Véron ne s’articule plus qu’autour de deux entités : L’Artisanat et l’Humain.